Agenda

- Dimanche 19 mars, où que vous soyez et à Paris 4e : Prière et recueillement pour la Paix, garder le silence pendant trente minutes

- Lundi 5 septembre 2016, IMA : début d'un Cycle de 4 conférences de Ghaleb Bencheikh : Mots d'Islam, pour décrypter 4 « mots d’Islam » devenus «valises » voire anxiogènes : Islam, Djihad, Charia, Fatwa. Organisé par la SAIMA ( Société des Amis de l'IMA )- Entrée libre- Réservation.

- à partir du lundi 26 septembre 2016, Paris, ENS 45 rue d'Ulm : Islams de France - Islam public et publics d'Islam. Pièce d'identité demandée.

Foire aux questions

- Pour adhérer : Bulletin d'adhésion ICI (cliquer )

- Pour nous contacter, participer à la vie de la CMRP,
- Mode d'emploi du site :
Cliquer ICI
Voir tout les articles sur ce sujet.

Dialogue interreligieuxQUELQUES LIVRES

- Actes de la 18e Rencontre Interreligieuse de Doumérac, déplacée exceptionnellement dans le département de La Réunion. Les Rencontres interreligieuses multilatérales et la Laïcité.


- "Croire au dialogue pour la Paix" de Jacqueline Rougé, aux Editions Franciscaines.


- La Terre Sainte et le symbole de l'olivier, de Paulette Dougherty-Martin, aux éditions L'Harmattan.


- Entre les lignes du Temps par Khaled Roumo. Recueil de poèmes bilingues (français et arabe), les éditions du cailloutis, 2011.


- Le Coran, par Ghaleb BENCHEIKH, chez Eyrolles.


-"Le Coran déchiffré selon l'Amour", de Khaled Roumo. Fiche de lecture rédigée par Patrice Obert


- "Le Christ autrement" de Philippe Leclerc; fiche de lecture de Patrice Obert.


- "Vingt histoires bibliques racontées à Pierre et à ses parents", aux éditions Presses littéraires, par Gérard LEROY, ancien Secrétaire général de la CMRP, et Bruno Launay pour les illustrations.


- "La tentation totalitaire. Essai sur les totalitarismes de la transcendance", de Jacques Pous.


-"Jean, explique-moi ton évangile", par Jean Dumas. Plan du livre et Bon de commande.


- Nouvelles publications de IIIT-France


- "Le soleil de demain, Islam et laïcité au seuil des temps modernes", de Foudil Benabadji, chez Domens, 2004


- L'Hospitalité entre les religions, de Pierre-François de Béthune, chez Albin Michel, 2007.


- "De Babel à Pentecôte, de Claude Geffré.


- Avec ou sans Dieu ? de Régis Debray et Claude Geffré, Bayard 2006.


- Modernité et monothéismes livre de Patrice Obert, Karthala, 2006.


- Comme un veilleur attend l'aurore par Philippe LECLERCQ, L'Harmattan, 2006.


- La Laïcité au regard du Coran, par Ghaleb BENCHEIKH, aux Presses de la Renaissance, 2005.



Transmis le Mai 09, 2008 - 08:45 PM Envoyez cette article à un ami Format imprimable
Dialogue interreligieux« L’HOSPITALITE ENTRE LES RELIGIONS »

Albin Michel éd. ; Paris 2007 (216p.) par Pierre-François de Béthune.


Un livre à lire, reprendre, méditer et, si Dieu le permet, à mettre en pratique !


Le Père de Béthune, O.S.B, est secrétaire général du dialogue interreligieux monastique (DIM). L’étude qu’il publie vient d’une question sans échappatoire : pourquoi les religions, qui acceptent le caractère sacré de l’hospitalité, se la refusent-elles ?...

La réponse, longuement méditée, part d’une réflexion sur l’exemple des grands précurseurs que furent Louis Massignon, Charles de Foucault, Henri Le Saux et bien d’autres comme le furent les frères de Tibherine ; mais elle résulte aussi d’une mise en pratique validée pendant de nom-breuses années. Elle vaut ainsi plus qu’un début de solution.

L’ouvragese compose de deux parties : l’hospitalité reçues, l’hospitalité offerte ; il se termine sur un lexique utile.
Le propos est illustré par l’expérience approfondie du bouddhisme qu’a l’auteur, mais il va audelà de ce cas particulier et peut servir de vademé***** pour s’engager dans tout dialogue de fond mené en vérité entre fidèles de traditions étrangères entre elles : c’est à ce niveau que butent en général les rencontres interreligieuses lors-qu’elles essaient, avec difficulté, de sortir de la simple convivialité.

Le langage est clair, facile et agréable à lire ; les formules heureuses abondent. Le poids des mots ne cachent rien de leur ambiguïté, des pièges qu’ils peuvent cacher dans la rencontre. La même racine indo-européenne nous a donné d’un côté « hospitalité » et de l’autre « hostilité » et « otage » !

Pour les chrétiens, l’exemple vient de loin : inspiré par l’Esprit, saint Pierre a franchi le pas le premier en acceptant d’abord d’entrer puis de manger chez le centurion romain Corneille. La paix que nous cherchons tous sera le fruit du dialogue; son but est la rencontre de l’autre, dans son altérité, qui nous rapproche de Dieu.
Le vrai dialogue se noue dans la pauvreté, autour de nos question-nements, pas de nos certitudes ! Tout accueil modifie celui qui reçoit l’autre, mais nous devons changer pour devenir plus profondément ce que nous sommes : l’identité se forme dans le mouvement !

Norbert Ducrot


Transmis le Fév 05, 2008 - 11:44 PM Envoyez cette article à un ami Format imprimable
Religions-LaïcitéLE SOLEIL DE DEMAIN
(Islam et laïcité au seuil des temps modernes, Edit. Domens, Pezenas, 2004)
par Foudil Benabadji. Préface de Jean Bertolino.

M. Benabadji, croyant en Dieu et à la modernité, a fait le dur apprentissage des réalités humaines, souvent sordides, comme travailleur social. Il est actuellement aumônier agréé de l'Administration Pénitentiaire en Savoie, et continue à puiser ses convictions, sa foi en l’homme, en se rendant là où il contribuera à faire réespérer les désespérés.

Il a étudié (p. 101 et 102) les bases de l’Islam, telles que nous les présentent les quatre rites sunnites, en insistant sur le côté chamaniste du Hanéfisme (jugement d’approbation person-nelle recommandé), du Malékisme (90 % de raison et 10 % de charia), du Chaféisme (rôle de persévérance), qui s’opposent au Hanbalisme qui a développé la charia la plus rigoriste, et que l’on voit aujourd’hui prôné dans des « discours pervers » et un « double langage » (p. 142) par les intégristes « qui rejoignent l’extrême droite dans la même détermination à marginaliser les jeunes musulmans de France » (p. 24).

L’auteur cite Mohamed Sifaoui : «J’ai fui l’intégrisme en Algérie, et je le retrouve en France » (p. 57). A l’opposé de cela, le courant libéral « Nahda », lancé en Egypte par Jamaleddine El Afghani, (p. 92) et Mustafa Abderrizaq qui a réhabilité le courant philosophique moutazilite (p. 93) est relayé par Malek Chebel (p. 97), et les Musulmans laïques, mouvement auquel l’auteur a adhéré avec Amo Ferhati, Karim Benkamla.
Ces derniers montrent bien « que la croissance de la démocratie dans le monde musulman viendra de l’impact de l’immigration au contact de toutes les dénominations de l’Europe ». D’ailleurs quatre députés européens (UMP, PS, Vert, PC) en sont issus (p. 145). Ainsi la laïcité adoptée par la France, « seul pays de l’Union Européenne à laquelle la Constitution fasse référence », (p. 41) n’est pas incompatible avec un enseignement du fait religieux en France (p. 119), dans la mesure, où comme le Pr Ali Merad le constate (p. 179), une exégèse moderne appliquée aux textes fondateurs permettrait de mieux distinguer ce qui est intangible en matière de foi, de culte, de morale, et qui comme le constatent les Salafiya (p. 102), se distingue de la vie sociale, elle-même amendable et de l’instrumentalisation politique.

M. Benabadji recommande donc au CFCM (Conseil Français du Culte Musulman) : « d’affronter les vrais sujets de notre siècle, une réadaptation de la charia, la prise en compte de la modernité, de la laïcité, de découvrir les synthèses actives avec l’Occident et de faire face aux mouvements meurtriers de l’islamisme radical. Commencer dès aujourdhui la formation qualifiante des Imams qui «s'auto-proclament» en France et en Europe et celle des aumôniers pour les armées, les hôpitaux, sans oublier celle des prisons, qui est un monde totalement à part ». (p. 175).
C’est de Chambéry que nous vient cet appel à une nouvelle démarche intellectuelle, tenant compte de la modernité des Anciens, qui préparèrent la Re-naissance européenne, après Averroès et la philosophie du «Kalam» aujourd’hui comme hier, en butte aux mêmes vindictes des intégristes militants. M. Benabadji apporte sa pierre à un combat de Titans.

Christian Lochon



Transmis le Fév 05, 2008 - 11:25 PM Envoyez cette article à un ami Format imprimable
Dialogue interreligieuxAvec ou sans Dieu ?
Le philosophe et le théologien
Régis Debray - Claude Geffré
Aux Editions Bayard, 2006


Régis Debray et Claude Geffré se sont rencontrés pour écrire ce livre.Le philosophe-écrivain et le théologien dominicain,membre et ancien administrateur de la CMRP échangent sur les thèmes essentiels de la foi:

-Théologie herméneutique et médiologie face au "religieux"
-la politique et le religieux indissociables ?
-le "religieux" ,un invariant anthroprologique ?
-la Création comme "origine", originalité du monothéisme ?
-le "spirituel" a-t-il un impact social ?
-vers une nouvelle dialectique du savoir et du croire.
-le christianisme et les autres religions face à l'approche historico-critique.
-la violence et l'incommunicabilité entre religions.

Les auteurs s'expriment avec une clarté remarquable fondée sur leur immense culture.C'est pour ceux qui sont engagés dans le dialogue interreligieux, l'occasion d'approfondir les mécanismes qui sous-tendent le fait "religieux".

Claude Beunardeau


Transmis le Mai 11, 2006 - 12:08 AM Envoyez cette article à un ami Format imprimable
Dialogue interreligieux"Modernité et Monothéismes"
Contribution à l’élaboration d’un projet européen
Editions KARTHALA, 2006

Auteur : Patrice OBERT


Présentation :

La société occidentale contemporaine a tous les traits :
d’une société de frustration, qui dénature la liberté sous couvert de liberté
d’une société individualiste, qui détruit les solidarités sous couvert de promotion de l’individu
d’une société matérialiste qui, sous couvert d’humanisme, détruit tout sens de la vie
d’une société de l’immédiateté qui, sous-couvert de bonheur, rend l’humain malheureux et incapable de réagir.

Transmis le Mai 08, 2006 - 05:25 PM Suite du texte (4168 octets de plus) Envoyez cette article à un ami Format imprimable
Dialogue interreligieux "Comme un veilleur attend l’aurore"
Ecritures, religions et modernité
L'Harmattan - 16 € 178 pages


par Philippe Leclercq



Une relecture attentive et originale de deux récits bibliques se rapportant aux personnages de Jacob et de David conduit à une réflexion qui opère un déplacement de perspective significatif dans la perception des rapports entre la religion et la culture et entre les religions elles-mêmes.
Encore faut-il délaisser les autoroutes du savoir, de la prétention et du pouvoir, pour se rendre attentif au murmure de l’Esprit qui nous conduit par les humbles chemins de l’écriture.
Cette lecture méditée et raisonnée nous tient éveillés dans la nuit, dans l’attente d’une aube nouvelle pour une humanité en quête de sens.


Comme un veilleur attend l’aurore

Présentation du livre


L’écriture est claire, la tonalité sereine, la réflexion prudente. Pour autant, la démarche est peu banale et interpelle le lecteur dans son approche de la Bible, dans son travail de raison, dans son rapport à la religion.

Relecture déroutante de la Bible à travers deux séries de textes qui heurtent notre sensibilité d’esthètes. Combien de croyants ne voudraient voir dans le premier testament qu’une propédeutique élémentaire, dépassée par la douceur évangélique… Or voici deux figures d’anti-héros : Jacob, viscéralement taraudé par la peur de son frère Esaü, obsédé par la menace de l’avenir, tout investi dans un travail opiniâtre, parfois tortueux, toujours calculateur. Mais c’est en acceptant de vivre et d’exposer cette angoisse sous le regard de Dieu que le craintif Jacob sortira de son combat en Israël victorieux, mais boiteux. Puis le récit mettra David en scène, en monarque despotique, abusant de son pouvoir pour s’approprier la femme d’Urie le Hittite, allant jusqu’à planifier la mise à mort de cet homme, pourtant l’un des trente preux dont la Bible a conservé les noms pour la postérité d’Israël. Or la relecture du récit pointe sur ce paradoxe, déjà si proche de ce qui fait le cœur de la foi chrétienne, que le meurtre le plus inhumain, exposé sous le regard de Dieu, devient un lieu de révélation de Dieu pour l’homme, et de l’homme à lui-même…


Transmis le Avr 06, 2006 - 06:00 PM Suite du texte (4155 octets de plus) Envoyez cette article à un ami Format imprimable
Religions-Laïcité" La Laïcité au regard du Coran"



Ghaleb BENCHEIKH

Chez éd. Presses de Renaissance, Paris, 2005)



"La séparation du politique et du religieux est-elle à jamais refusée aux peuples musulmans ? La vague fondamentaliste, les foyers de tension de par le monde et la réticence des hiérarques religieux semblent confirmer cette thèse en dépit d'une réalité plus nuancée.

Ghaleb Bencheikh répond d'une part aux préjugés tenaces sur l'« incompatibilité » entre la laïcité et le « fait islamique », et d'autre part aux islamistes qui brandissent le Coran comme une Constitution. Pour lui, une législation positive doit prévaloir sur le droit d'inspiration religieuse. Prônant un islam éclairé, il traite particulièrement de la question de l'égalité entre les sexes dans la mentalité islamique tout comme il désacralise la violence religieuse.

Puisés dans les sciences humaines, ses arguments militent d'une manière originale et audacieuse pour la laïcité. Pour un islam de beauté et d'intelligence. "



Ghaleb BENCHEIKH

Docteur ès sciences, physicien et de formation philosophique et théologique, Ghaleb Bencheikh présente l'émission « Islam » sur France 2. Président de la Conférence mondiale des religions pour la paix, il fait de nombreuses interventions en France et à l'étranger. Il est notamment l'auteur de "Alors, c'est quoi l'islam ?" (Presses de la Renaissance, 2001). "







Transmis le Oct 30, 2005 - 10:58 PM Envoyez cette article à un ami Format imprimable
Dialogue interreligieux"La cohabitation des Dieux. Pluralité religieuse et laïcité."

Auteur : Lamine Anne-Sophie

Editeur : PUF
Collection : LE LIEN SOCIAL

Paru le : 19/11/2004
Prix Editeur : 25.00

Résumé
Les rencontres entre membres ou responsables de diverses religions se sont multipliées depuis une quinzaine d'années, malgré les crispations identitaires. Officielles ou associatives, ponctuelles ou régulières, savantes ou populaires, elles prennent la forme d'événements publics auxquels participent certains élus, de conférences, de groupes de discussion, de prières ou d'actions communes au service du " vivre ensemble ".

Que nous apprend ce mouvement interreligieux sur les identités religieuses, les conflits ou convergences de valeurs et sur les mutations de la laïcité ?

Cet ouvrage s'appuie sur la première enquête réalisée auprès d'acteurs religieux, d'associations interreligieuses et d'institutions publiques. Il montre comment laïcité et identités religieuses sont mises au défi de cette pluralité et oscillent entre crainte, mésestime et reconnaissance.

Biographie
Anne-Sophie Lamine a d'abord été professeur d'Université en physique appliquée à Villetaneuse avant de changer de discipline en soutenant une seconde thèse. Spécialiste de sociologie des religions et de la laïcité, elle est maintenant professeur de sociologie à l'Université Marc-Bloch de Strasbourg

Sommaire
- Emergence et développement d'un mouvement interreligieux.
- Laïcité et relations interreligieuses.
- Les pratiquants de la relation à l'autre.
- Un nouveau concept religieux : le " vivre ensemble ".
- Les célébrations interreligieuses : la fabrication de nouveaux rites ?.
- Au-delà de la " guerre des dieux ".
- Identités composites, pluralité et reconnaissance



Transmis le Déc 06, 2004 - 08:23 PM Envoyez cette article à un ami Format imprimable
Vivre ensemble"Abraham, réveille-toi ils sont devenus fous !"

Auteurs : Klein Laurent, Labidi-Maïza Mehrézia

Paru le : 14/10/2004
Editeur : ATELIER (EDITIONS DE L')
Prix Editeur : 16.00 €

Résumé
Depuis quelques années des tensions intercommunautaires bouleversent la société française. L'école est touchée par des événements auxquels elle doit apprendre à faire face : agressions de toutes sortes, refus de certains enseignements, expressions identitaires et religieuses troublantes dans le cadre de l'école laïque. Le débat sur ces questions n'est pas nouveau, mais il se fait plus vif. Des intellectuels, des représentants officiels des communautés juive et musulmane et du gouvernement, ont pris et continuent à prendre la parole sur ces questions.

Conscients de la complexité de la réalité, Mehrézia Labidi-Maïza et Laurent Klein ont choisi de l'aborder à travers une fiction, non pour la fuir, mais pour mieux exprimer ce qui leur tient à cœur et permettre ainsi au lecteur d'évaluer différents points de vue.

Le cadre choisi est un collège où Juliette, jeune enseignante, est confrontée à une violente altercation entre deux de ses élèves. Choquée, elle fait appel à deux intervenants extérieurs, Aziza et Raphaël, pour engager une réflexion avec sa classe. Abraham, ancêtre commun des juifs et des Musulmans, père spirituel des trois monothéismes sera le sujet de départ des séances de travail. Les thèmes de la croyance, de la place de l'Homme, de la famille, de la société sont ainsi abordés à la lumière des références religieuses et culturelles liées à l'histoire d'Abraham.

Ce livre se nourrit de la réalité et des expériences rencontrées par des enseignants et des élèves. Il ouvre des chemins de rencontre et prouve qu'il est possible, sans perdre son identité, d'écouter l'autre, d'être touché par ses peurs, ses convictions, ses solidarités et ses espoirs.

Biographies
Mehrézia Labidi-Maïza est traductrice et déléguée de parents d'élèves. Elle participe depuis plusieurs années au dialogue inter-religieux.
Laurent Klein est directeur d'école élémentaire publique. Il a écrit "La Torah racontée aux enfants" (Les portes du monde, 2003).

Sommaire
- Où Juliette découvre sa classe de 6e.
- Où nous parlons de l'Etre humain.
- Où Isaac et Ismaël cherchent leur place.
- Où l'on constate que vivre ensemble n'est pas toujours facile.
Et si on refaisait le monde !


Transmis le Déc 06, 2004 - 08:16 PM Envoyez cette article à un ami Format imprimable
Dialogue interreligieux

Histoire de Dieu


Sous la direction du professeur Marcel Ruby

Préface de René Rémond, de l'Académie française (1)



Sous le titre plutôt provoquant de Histoire de Dieu, le professeur Marcel Ruby a réuni une série de témoignages et de réponses de spécialistes reconnus des différentes religions, sur leur contenu et sur leur histoire. Cet ouvrage, bien fait, clair et informatif, vient à point au moment où notre Education nationale vient de décider de faire enseigner l'histoire des religions dans les lycées et collèges. Toutefois, les bouddhistes risquent une certaine frustration à cette lecture. En effet, en raison même de l'axe de l'ouvrage : Dieu, la seule religion sans Dieu, surtout sans Dieu créateur, est réduite à la portion congrue. Ne lui est consacrée qu'un texte, de trente pages, de Dagpo Rinpotché, certes incontestable. Mais rien sur les chapitres de la création, de l'âme et de la vie éternelle, de la prière et du silence de Dieu, où le point de vue du Dharma eut été particulièrement intéressant.

Cet ouvrage est en revanche particulièrement complet et instructif sur les trois monothéismes, grâce aux textes de Mgr Guiberteau, du Dr Dalil Boubaker et du rabbin Akoun.


Transmis le Août 14, 2003 - 06:31 PM Suite du texte (1157 octets de plus) Envoyez cette article à un ami Format imprimable
Dialogue interreligieux


L'Arc-en-ciel des religions

du Pasteur Jean Dumas


par Jean-François Gantois.



Le livre du pasteur Jean Dumas est exemplaire des vertus du dialogue interreligieux. Vertu transformatrice intérieure, vertu du rapprochement entre des fidèles de différents maîtres, vertu de l'approfondissement de sa propre foi en découvrant celle des autres. Ce n'est pas sans émotion que j'ai lu certains passages de ce petit ouvrage bien écrit et, surtout, d'une parfaite sincérité, qui fait aussi découvrir en sa profondeur et ses références l'âme protestante. Près de dix ans de dialogue entre protestants et bouddhistes : je ne mesurais pas ce que, au fil des années, nous avons pu avoir d'influence les uns sur les autres.


Transmis le Août 14, 2003 - 06:07 PM Suite du texte (4311 octets de plus) Envoyez cette article à un ami Format imprimable
Education à la Paix

Education à la paix et à la découverte de la diversité religieuse - une petite bibliographie (non exhaustive)




Transmis le Juil 23, 2002 - 11:29 PM Suite du texte (1856 octets de plus) Envoyez cette article à un ami Format imprimable
Education à la Paix

EN FRANCE

Commission Education à la Paix - Conférence Mondiale des Religions pour la Paix


Notes de lecture

D'ASSISE A LA COUR DE RÉCRÉATION

Pédagogie du dialogue interreligieux

Gilbert Caffin, Anne-Bénédicte de Saint Aman

(Cerf, 1999, 150 p., 95F)



Un petit livre extrêmement enrichissant portant sur des expériences de dialogue interreligieux à l'école et au collège, dans différents pays d'Europe et s'inscrivant dans le cadre d'un projet d'une association européenne, le GERFEC (Groupement d'Étude et de Recherche pour la Formation des Enseignants Chrétiens). Le dialogue interreligieux se limite au dialogue judéo-islamo-chrétien (il est prévu de l'élargir dans une étape ultérieure). Le livre allie questionnements sur le dialogue interreligieux, récits et analyses d'expériences de terrain et propositions pédagogiques.




Transmis le Juin 22, 2002 - 11:15 AM Suite du texte (3660 octets de plus) Envoyez cette article à un ami Format imprimable