Foire aux questions

- Pour adhérer : Adhésion - Dispositif spécifique pour 2022 (cliquer )

- Pour nous contacter, participer à la vie de la CMRP,
- Mode d'emploi du site :
Cliquer ICI
Webinaires à revoir
Prières

- Prières des différentes religions ou relatives à l'interreligieux.
En particulier, prières contre le Covid-19 , proposées par les Baha'is de Nice.

Publié le Mar 18, 2022 - 07:25 PM
Dialogue interreligieuxPlusieurs objectifs poursuivis par le groupe Lillois :


1. Éducation à la paix des jeunes

Au niveau de ses activités, le groupe Lillois a toujours été préoccupé par l’éducation des jeunes à la paix. Des actions ont eu lieu, notamment dans les classes d’écoles primaires, de collèges, de lycées et ont suscité des échanges profitant au moins autant aux maîtres qu’aux élèves. Deux membres de notre groupe sont particulièrement engagés dans ce témoignage auprès des jeunes et sont très sollicités particulièrement sur la métropole Lilloise mais même au-delà (lycée français de Londres !). Pour ce témoignage, porteur de paix et de courage auprès de la jeunesse, notre ami juif monsieur Edgard Leser, DCD à ce jour, a même reçu les palmes académiques !

2. Combattre l’ignorance en nous !

Ce thème de l’ignorance n’est pas réservé à la seule jeunesse, nous avons nous aussi bien évidemment à combattre l’ignorance en nous. Ainsi, notre groupe conscient que la simple tolérance ne suffit pas, a ressenti le besoin de se "refonder ", avant de reprendre le chemin de réunions publiques ! Nos réunions à la cadence d’une fois par mois, ont certes été modestes concernant le nombre de participants (15 fidèles), mais nous en sommes toujours ressortis profondément enrichis. Car, commencer par écouter l’autre attentivement, nous ouvre à une démarche bien différente de celle qui consiste à enfermer l’autre dans des catégories prédéterminées. Lorsque nous écoutons, nous apprenons. Lorsque nous apprenons, nous sommes transformés et moins enclins à condamner les autres… Ainsi prendre l’autre en considération avec encore plus d’attention, nous a ouverts à une richesse déjà présente, mais encore inconnue, voilée ou négligée. En étant tour à tour écouté et écoutant, en voulant entendre la perspective de l’autre sur sa propre tradition, nous en sommes parvenus à progresser mutuellement dans la confiance réciproque visible à travers son expression d’un amour authentiquement humain. Les défenses se sont adoucies et nous sommes convaincus que maintenant, les autres pourront eux aussi, nous écouter.
Toujours attentifs à l’actualité de notre monde, nous pouvons indiquer les titres de livres que nous recommandons. Soulignons en préambule que s’engager dans cette conversation avec nos prochains, a exigé de notre part beaucoup d’humilité !
Rappelons ici que notre groupe est particulièrement sensible aux persécutions dont sont victimes les Baha’is en Iran. Toujours très inquiets pour leurs coreligionnaires, à l’initiative de jeunes bahá’ís de Lille, et sous l’égide de l’Assemblée spirituelle locale, un « Atelier d’écriture de textes de soutien aux bahá’ís d’Iran » a été lancé et s’est terminé par une soirée de lecture publique de ces productions, à Villeneuve d'Ascq. Nous avons eu la joie, d’y être invités, plusieurs personnes, grandes ou petites ont exprimé leurs émotions sous forme poétique, littéraire, calligraphique.
Conclusion
"Les origines des valeurs qui nous sont chères, personne ne peut les porter orgueilleusement comme les ayant forgées sur son propre sol. Ces origines sont introuvables, elles sont immémoriales, elles sont liées à l’humain, et personne ne peut se prévaloir que son pays en ait été le berceau." (France Quéré) Aussi, “Qu’il s’agisse de dialogue interconfessionnel ou du dialogue interreligieux, la première condition de tout dialogue est de dépasser ses peurs et son autosuffisance pour être capable de reconnaître la pluralité des dons de Dieu”... (Claude Geffré préface du livre de Monique Aebischer-Crettol cf. ci-dessus).
Continuons, persévérons, soutenons-nous les uns les autres sans jamais nous lasser. Non seulement dans les colloques mais dans la vie quotidienne. Dialoguer, aller à la rencontre de l’autre sans autre désir que celui de mieux le connaître est un chemin de paix tracé dans notre société trop souvent manipulée par des caricatures et des fausses idées qui tuent.
Croyons à la vie, à la joie de la rencontre de l’autre dans sa différence. Oui, persévérons, croyons en la force de la Vie, de l’Amitié et de l’Amour partagé.

Nicole Vernet
Photo : débat fraternel à l'espace Jean Ferrat.
LILLE -Groupe interreligieux

 
Liens relatifs
· Plus à propos de Dialogue interreligieux


Article le plus lu à propos de Dialogue interreligieux:
Etapes de la vie dans les religions