Publié le Avr 09, 2012 - 10:20 AM
Dialogue interreligieux

http://association.udea.free.fr/index.html


L’UDEA réunit des hommes et des femmes de toutes religions pour favoriser le vivre ensemble et réduire la xénophobie, fruit de la méconnaissance. Que Dieu nous aide à mieux nous éclairer et témoigner avec justice.

UNION DES ENFANTS D’ABRAHAM (U.D.E.A.)
Association déclarée conformément à la loi du 1er juillet 1901 à la Préfecture de la Savoie. (Août 2005)

“ Réunir tous ceux qui sont attachés aux valeurs spirituelles, morales et culturelles pour approfondir la compréhension mutuelle ainsi qu’à protéger et à promouvoir ensemble la justice ”.

Notre structure est une association laïque de droit français. Elle regroupe des religieux, des laïcs, des agnostiques de libres penseurs, l’image totale de notre société.
Nous sommes un espace de rencontres des communautés monothéistes : juive, chrétienne, musulmane, bahaïe, en référence avec le patriarche Abraham. De nombreuses occasions ont permis, depuis  les “ Disputations de Cordoue au XIIIème”, que politiquement et institutionnellement, juif, chrétien musulman, et toute autre religion reconnue, bouddhiste, sikh, etc. se réunissent sur un pied d’égalité pour œuvrer à la paix et à la bonne entente entre nous.

Ecouter, réfléchir, comprendre pour vivre en paix, en frère et contribuer à créer un climat de confiance et de dialogue. Saint Paul dira : “ Ceux qui se réclament de la foi, ce sont les fils d’Abraham ”. Ainsi des millions de croyants se rejoignent dans le souvenir du même Patriarche, modèle de la foi au Dieu unique.
Les musulmans le proposent comme : “ Un guide, un homme docile à Allah qui l’a choisi et guidé vers la voie droite ”. Nous, hommes et femmes, avons la volonté de nous rassembler pour mettre notre patrimoine spirituel en commun, pour libérer le monde des méfaits de la haine, de la violence, de l’orgueil de la race et du sang, en révélant les sources authentiques et divines d’un humanisme fraternel.

Il s’agit d’apporter aux membres de l’association un enseignement de valeurs telles qu’elles sont présentées et vécues dans nos religions, car il ne peut y avoir de réel dialogue sans un minimum de connaissance en commun, et donc de compréhension mutuelle.
Le Président Foudil BENABADJI.

 
Liens relatifs
· Plus à propos de Dialogue interreligieux


Article le plus lu à propos de Dialogue interreligieux:
Etapes de la vie dans les religions