Agenda

Aix-en-Provence : Programme - Croyants dans la Cité - Programme du 14 avril au 6 juin 2024.

Rencontres par ZOOM, tous les vendredis de 17h à 19h : de la Coalition Internationale pour la Paix.

MADIPAX, 3 au 10 mars 2024 : Voyage de la Paix interculturel à Barcelone.

Webinaires à revoir

Refaire la France Replay dy débat aux Bernardins.

Sur l'Islam, débat entre Remi Brague et Ghaleb Bencheikh. Replay du débat aux Bernardins. Cliquer.

L'Islam et la liberté de conscience - Fondation de l'islam de France.
Si vous n'avez pas pu assister à ce Colloque en direct, il est visible en Replay sur la video de la Fondation de l'Islam de France ( cliquer )

Le Cri de la Paix, Religions et Cultures en dialogue, Rome 23 au 25 octobre 2022.
Avec Sant'Egidio. Autour de la guerre en Ukraine.
Video de l'Assemblée inaugurale, le 23 octobre 2022"
Frère Alois de Taizé : La prière comme source de paix. Cliquer.

- Vidéo de la conférence donnée le mercredi 17 novembre 2021 , animée par Mgr Jean-Marc Aveline, archevêque de Marseille, et Mme Nayla Tabbara, présidente de la fondation libanaise Adyan et professeure à l'Université Saint-Joseph de Beyrouth.

- Vidéo de l'hommage-prière interconvictionnelle pour les victimes de la pandémie par l'association Agir pour la Fraternité.Paris 15e (cliquer)

- Mardi 5 février 2021 : vidéo-conférence :Fondacio, La dimension spirituelle des enjeux actuels, regards croisés ; juif, catholique, musulmane"> Revoir la rencontre du 5 février.

Vidéo à revoir : Cultiver la paix avec Louis Massignon.

Foire aux questions

- Pour adhérer : Adhésion - Dispositif spécifique pour 2023 (cliquer )

- Pour nous contacter, participer à la vie de la CMRP,
- Mode d'emploi du site :
Cliquer ICI
Publié le Déc 29, 2004 - 11:29 PM
Vivre ensembleAssemblée générale du 07 10 2004


Rapport moral du président

Dans son rapport moral en oct. 2002, notre président Mostefa Chena notait la fidélité des membres à nos réunions, l’excellent climat qui y régnait, la joie d’une fête comme le méchoui, la meilleure connaissance de nos religions comme les baha’is. Il regrettait l’absence de la communauté juive. Il regrettait aussi le manque de visibilité de notre association dans la société, et d’action repérable devant les grands événements
Un nouveau Conseil a été élu, avec Floria Isphahani, Hélène Quehen, Françoise Ysnel, Mostefa Chena, , Jean-Pierre Lerouge, Bernard Antérion, Bernard Moutault, et moi. Qui m’ont choisi comme pdt et Floria vice pdte.

Le retour de la communauté juive, avec Claude Benguigui, dans notre association a été une joie pour tous ; un signe en a été : dimanche 19 janvier, nous avons été nombreux présents à commémorer le 60e anniversaire de la déportation des Juifs de Rouen, au Donjon et à la Synagogue. Mais Claude Benguigui a quitté Rouen pour Montpellier en 2003, et depuis, malgré nos efforts, nous n’avons pas rétabli le contact avec le nouveau conseil de la Communauté juive ; c’est pour nous tous un manque et une souffrance. Le judaïsme, l’arbre, le tronc sur lequel ont été greffées les autres religions monothéistes, ne participe pas pour l’instant à nos échanges.

L’annonce puis le déclenchement – février-mars 2003 - de la guerre en Irak a provoqué entre nous de vifs débats ; le communiqué que nous avions discuté a été ramené à une affirmation des fondements de toute paix, et a éliminé la condamnation explicite de cette guerre ; et ce texte abrégé a été publié dans Liberté-Dimanche avec la photo de quatre d’entre nous. Modeste protestation….! Ce qui ramène la vieille question des prises de position de l’ACRIP dans le champ public, dès que cela touche à la politique.

La présence d’Abdelkader Arbi à nos réunions nous a permis de mieux connaître la vie du Conseil Français du culte musulman. L’arrivée d’un groupe de jeunes musulmans dans les réunions de l’ACRIP en décembre 2003 a été l’un des événements de l’an passé, une joie pour tous, et un aiguillon qui nous oblige à mieux nous connaître, à mieux nous écouter. Cette présence devrait se concrétiser par l’élection de l’un de ces jeunes au Conseil d’administration. J’ai eu l’occasion de faire avec Asma, Abdelkrim et El Hadja Abou Biteye, un petit bilan de leur présence dans nos réunions. Ils ont été régulièrement présents, participants, et ils ont dit comment cela leur a fait découvrir les autres religions. Ils pensent que nos échanges devraient porter sur la connaissance mutuelle, la vie et le message des Grands Fondateurs, les grands textes, plutôt que sur les questions d’actualité. Mais ils pourront peut-être réagir eux-mêmes tout à l’heure.

Le débat sur le voile à l’école et la laïcité, commencé en 2003, nous a fait passer d’une réflexion sur l’actualité à une réflexion de fond sur « La femme dans les religions » ; et à tout de rôle, Asma,Hafida et Caroline nous ont parlé de l’Islam ; Marie-Claude Clément et Magali Carlier du christianisme ; Floria de la femme dans la religion baha’ie. C’est évidemment à propos de l’Islam et du voile que l’actualité revenait en force, quand nous comparions les avancées du statut de la femme que le Prophète a voulues en son temps et le statut de la femme dans nombre de pays musulmans. Nous en avons un peu débattu, certains m’ont téléphoné ou écrit pour souligner ce décalage…Asma et Abdelkader Arbi ont répondu à nos questions. C’est dire combien nous devons éviter les simplifications, et entendre le témoignage de ceux et celles qui vivent de l’intérieur leur religion.

L’Acrip a organisé plusieurs rencontres ou conférences (ou y a participé)

- en mars 2003 à une rencontre Bâtir la paix en lien avec le CCFD, et avec les témoignages des Juifs, Chrétiens catholiques et protestants, Musulmans et Baha’is, avec la remarquable intervention de Rachid Benzine.
- - En mars 2003 encore, une soirée où Michel Cool de Témoignage chrétien, les Natanson et Marc Venard, de l’Acrip ont raconté le Voyage pour la paix à Jérusalem En septembre 2003, la conférence d’Emile Shoufani, « Pour un nouveau dialogue entre Juifs et Arabes » a réuni 500 personnes au Centre diocésain ; une rencontre coorganisée avec le CCFD .
- En octobre 2003, j’ai participé à un forum interreligieux pour les jeunes à Join-Lambert.
- En février 2004, un repas amical au Centre diocésain a réuni des membres de l’ACRIP et leurs invités.

- En mars2004, le Père Jean Dujardin a fait une remarquable conférence sur « L’Eglise catholique et le peuple juif ».

Et l’avenir ?
Je voudrais noter quelques questions et quelques pistes :
- la place de la prière dans nos rencontres : prier ensemble ou écouter la prière de l’autre ? Nos amis baha’is nous invitent chaque mois à une prière où sont lus des textes spirituels. En tout cas, le souci de nos frères croyants devrait être présent dans la prière de chacun et de nos communautés.
- La création d’une Acrip-Jeunes ? quelque chose se dessinerait au plan rouennais….
- L’initiative d’un lieu d’accueil interreligieux, proposée par Marie-Claude Clément a entraîné des rencontres pour travailler le projet : qui voudrait y participer ? Asma y est déjà engagée.
- Il vaudrait la peine de créer un site internet pourl’ACRIP : qui voudrait y travailler ?
- Quels seront nos thèmes de réflexion cette année ?

Henri Couturier





 
Liens relatifs
· Plus à propos de Vivre ensemble


Article le plus lu à propos de Vivre ensemble:
Transmission des valeurs dans le catholicisme.