Agenda

- Dimanche 19 mars, où que vous soyez et à Paris 4e : Prière et recueillement pour la Paix, garder le silence pendant trente minutes

- Lundi 5 septembre 2016, IMA : début d'un Cycle de 4 conférences de Ghaleb Bencheikh : Mots d'Islam, pour décrypter 4 « mots d’Islam » devenus «valises » voire anxiogènes : Islam, Djihad, Charia, Fatwa. Organisé par la SAIMA ( Société des Amis de l'IMA )- Entrée libre- Réservation.

- à partir du lundi 26 septembre 2016, Paris, ENS 45 rue d'Ulm : Islams de France - Islam public et publics d'Islam. Pièce d'identité demandée.

Foire aux questions

- Pour adhérer : Bulletin d'adhésion ICI (cliquer )

- Pour nous contacter, participer à la vie de la CMRP,
- Mode d'emploi du site :
Cliquer ICI
Publié le Mai 23, 2005 - 08:04 PM
Education à la Paix

Conférence Mondiale des Religions pour la Paix-Religions for Peace – France


Commission Education à la Paix , Paris , 2005


Fiche établie par Marie LEMESLE et traduite en anglais par Mehrézia MAIZA


--------------------------------------------------------------------------------


L’ENSEIGNEMENT DU FAIT RELIGIEUX
en France

--------------------------------------------------------------------------------


CONSTAT ACTUEL


En dépit de la pertinence et de l’impact du Rapport Régis Debray établissant la nécessité de développer L’enseignement du fait religieux dans l’Ecole laïque, l’Education Nationale a pris un nombre restreint de mesures en faveur de la diffusion de cet enseignement. Mais les élèves, parce qu’ils vivent à une époque en rupture avec des repères culturels stables, ont un besoin urgent d’être instruits sur lesreligions du monde en tant que composantes essentielles du patrimoine de l’humanité.

--------------------------------------------------------------------------------


ELEMENTS D’ANALYSE
Un long processus de réflexion


-Il y a plus de 20 ans que des esprits avisés veulent remédier à l’absence de culture religieuse, source d’appauvrissement personnel et d’incompréhension sociale.
-Dès 1982, la Ligue de l’Enseignement envisage que « les religions fassent partie du champ des connaissances scolaires »(Assemblée Générale de Montpellier)
- Depuis 1986, l’histoire des religions est inscrite dans les programmes d’Histoire, ainsi que la lecture de textes fondateurs des religions dans les programme de Français
-Parmi les nombreux Colloques sur le sujet, celui de Besançon (1991) marque une étape décisive grâce à l’engagement et au Rapport du Recteur Philippe Joutard
-En Décembre 2001, le Ministre de l’Education Nationale Jack Lang confie à Régis Debray la mission qui aboutira en avril 2002 à la publication d’un rapport fameux

Une approche spécifique : un enseignement sur les religions ( et non des religions)


-Contrairement autres pays d’Europe et conformément à son éthique laïque ( Loi du 22 mars 1882), la France conserve un système éducatif excluant tout enseignement religieux ( sauf pour l’Alsace-Lorraine restée sous le régime du Concordat) et toute présence du religieux (Loi du 15 mars 2004).
-Dans l’Ecole Publique, le fait religieux est abordé uniquement dans le cadre d’autres enseignements (Lettres, Histoire-Géographie, Philosophie, Disciplines artistiques), avec une approche culturelle et distanciée, et sous l’angle de la connaissance et non de la croyance.

Une mise en œuvre incomplète


- Suite au Rapport Debray, Paris a vu la création de l’Institut Européen en Sciences des Religions dans le cadre de la Vème section de l’Ecole Pratique des Hautes Etudes
- Chaque académie peut offrir des séances de formation au fait religieux, aux futurs enseignants ( dans les IUFM) et à ceux en poste (via le Plan Académique de Formation)
- Dans les établissements scolaires, l’introduction au fait religieux se fait sans programme défini, ponctuellement et à l’initiative d’enseignants volontaires, par exemple dans le cadre d’Itinéraires De Découvertes (au Collège), de Travaux Personnels Encadrés (au Lycée), de Clubs de Foyer Socio Educatif ou encore de divers projets de classes,

--------------------------------------------------------------------------------


AXES DU DEBAT


-En quoi l’enseignement du fait religieux est-il indissociable d’un enseignement de la laïcité ?
- Comment l’enseignement du fait religieux peut-il contribuer à la constitution d’une mémoire collective, au-delà des particularismes ?
- Quels sont les enjeux de l’enseignement du fait religieux pour ouvrir vers un monde meilleur.
- Comment faire de l’enseignement du fait religieux un rempart contre fanatismes et sectes ?
- Liberté, égalité, fraternité des religions à l’Ecole, un beau défi pour « la laïque

--------------------------------------------------------------------------------


Contact Secrétariat de la CMRP 8 rue Jean Bart – 75005 Paris
01 46 33 45 39 cmrp.france@wanadoo.fr







 
Liens relatifs